Un petit tour par Ulm pour se réchauffer

Mercredi 25 janvier : Constance –> Ulm

Pour continuer notre périple en train au lieu de reprendre le vélo, nous avons décidé de rejoindre Ulm, qui se trouvait tout de même initialement sur notre route (ce qui n’était en revanche pas le cas de Constance). Après quelques recherches, nous trouvons Wiebke et Tony sur Warmshowers, qui acceptent de nous héberger.

Nous arrivons dans l’après-midi chez nos hôtes. Nous posons vélos et sacoches avant de sortir nous balader un peu et de faire quelques courses pour le dîner.

Gargouille en métal

Quelque part à Ulm

Alex tente une tarte tatin pour remercier Wiebke et Tony de leur accueil, mais tout le caramel s’échappe du moule, brûlant au fond du four, et enfumant particulièrement leur cuisine. Heureusement, ils avaient assuré le dîner en cuisinant une bonne soupe maison !

Jeudi 26 : Ulm

Décidément, nous sommes vraiment fatigués ! Nous émergeons tant bien que mal à dix heures, bien loin des six heures habituelles de notre réveil… En nous levant, nous avons la bonne surprise de découvrir un petit-déjeuner préparé très gentiment par Tony.

La matinée passe très vite, surtout pour Marie qui fait des essais de logiciels de montage de son sur l’iPad pour ses podcasts. Nouvelle déception de ce côté-là : GarageBand ne propose pas les mêmes fonctionnalités que sur l’ordinateur et surtout, il y est impossible sur l’iPad de télécharger des enregistrements depuis le cloud. Marie est obligée de se tourner vers Ferrite et d’investir dix euros pour réussir à s’en sortir.
Heureusement, les tests de montage vidéo sur iMovie seront plus concluants, même s’il s’avère impossible sur l’iPad d’y insérer simplement un écran noir… Enfin ! Cela aura pris le temps, mais les problèmes techniques semblent désormais réellement derrière nous.

Nous déjeunons tranquillement avec Tony, qui nous emmène ensuite visiter Ulm. Architecte brésilien, Tony a un regard très intéressant sur cette ville allemande : c’était donc assez chouette de nous y promener avec lui, et de découvrir des quartiers où nous n’aurions pas forcément mis les pieds sans lui.

Fontaine à Ulm

Tony, Alex, et une fontaine

Rue sur le mur à Ulm

Des maisons sur un mur (celui qui se trouve derrière la fontaine sur la photo précédente)

Tony et Marie

Tony et Marie

Maisons à Ulm

Dans le quartier des pêcheurs

Quartier des pêcheurs à Ulm

Toujours dans le quartier des pêcheurs

Schiefes Haus

Schiefes Haus, l’hôtel le plus penché du monde

Nous nous quittons devant la cathédrale afin que Tony puisse retourner travailler. Mais nous ne pourrons finalement pas en visiter le clocher : les deux tiers supérieurs sont fermés à cause du gel qui recouvre les marches… Comme quoi, il n’y a pas que pour nous que ce n’est pas la saison !

Moineau, symbole de la ville d'Ulm

Le moineau, symbole de la ville

Toit coloré

Où sont les cigognes ?

Hôtel de Ville d'Ulm

L’hôtel de ville

Cathédrale d'Ulm

La cathédrale

Nous rentrons afin que Marie se remette au boulot, et qu’Alex prépare une quiche aux oignons pour le dîner. Quiche qui ira à merveille avec la salade préparée par Wiebke et Tony (un dîner qui sera l’un des succès du compte Instagram de Marie).

Vendredi 27 : Ulm –> Munich

Nous commençons cette dernière journée à Ulm en nous offrant une nouvelle grasse matinée réparatrice, avant de prendre finalement congé de nos hôtes et de partir prendre le train pour Munich.

Tony, Wiebke, Alex et Marie

Avec Wiebke et Tony

2 Comments

  1. Hella JOUDI

    Salut Marie, salut Alex,
    Juste un petit mot de Paris, pour vous saluer et vous remercier pour ces belles photos.
    Je vous souhaite de bonnes fêtes de Pâques où que vous soyez aujourd’hui.
    Je vous embrasse,
    Hella

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *